Résoudre : *
19 + 27 =


Résoudre : *
8 ⁄ 4 =

aIY8tjGwEYg

C’est comment

Aux couleurs pastelles, ce nouveau projet aux tendances cloud est composé de douze titres et aborde les différents aspects d’une thé-matique: le temps. Ra2z se découvre tout au long de cet opus et nous fait explorer sa salle
du temps.

Ainsi, on peut s’apercevoir au fil des morceaux que chaque titre qui compose ce projet amène une part du tableau qu’il a voulu nous
dessiner.

Avec des titres dynamiques et entraînants comme “C’est comment” ou “Hotel 5*”, Ra2z décrit l’excitation de vivre sans tenir compte
des secondes. Ces morceaux apportent du punch dans le projet comme sur scène, où ils seront utilisés comme Banger.

Plus lents, des morceaux tels que “Reste avec moi” ou “Allégresse” expriment le temps qui passe avec sérénité. Aux allures de séré-nades, ils apaisent l’ambiance de l’album et lui offrent une dimension très différente.

Plus mélancoliques, des sons comme “Les années passent”, ”Si je meurs ce soir” ou encore “Sablier” expriment avec nostalgie les moments qui nous échappent.

Enfin, avec des sons plus tristes ou plus sombres comme “Aaricia”, “Mauvais pré-sage” ou “Embrasser les anges”, Ra2z nous livre ses peurs sur le temps qu’on perd à courir derrière des chimères et qu’on ne rattrapera jamais.
La cohérence dans le choix des instrumentales est visible et se caractérise par le faible nombre de beatmakers travaillant sur ce projet. Par exemple, le beatmaker P Prod, réalisant la majorité des hits du rappeur Kikesa a
notamment travaillé avec Ra2z sur la moitié des instrumentales présentes sur Sablier. Le but de ce 3ème projet est de consolider la fanbase de Ra2z et d’amener plus d’épaisseur à son personnage en montrant une partie plus réfléchie et intimiste de son oeuvre.

Défiler vers le haut