Résoudre : *
27 − 20 =


Résoudre : *
7 × 20 =

CzevSTDsIsI

Raphaël Perlwitz aka Dopize est un rappeur et beatmaker français. Inspiré dans sa jeunesse par un grand nombre d’artistes issus de la scène rap américaine (Kanye West, Kid Cudi), il s’intéresse rapidement à la langue anglaise. Autodidacte, il explore le rap par ses propres moyens. Loin de revendiquer un style précis, Dopize expérimente différentes sonorités et influences. Après sa rencontre avec Jumo, beatmaker français du label Nowadays Records, ils fondent avec d’autres artistes le collectif pluridisciplinaire CELA. En 2014, il est remarqué pour son premier morceau « Quest » en collaboration avec Jumo pour le beatmaking et l’animateur 2D et youtubeur Myfuckinmess, le titre cumule plus d’1 million d’écoutes sur les plateformes.
Dopize poursuit son exploration en développant son style en tant que beatmaker, il sort son premier EP « War » en tant qu’indépendant, prenant appui sur la mouvance futur bass. Ce premier EP « War » sert de laboratoire d’expérimentations pour son flow et son beatmaking. En 2018, fort des ses expérimentations stylistiques, Dopize décide de s’orienter vers la mouvance trap, nouvel eldorado du rap anglophone. Il signe son nouvel Ep « Flames » chez Celabel, une branche nouvellement développée du collectif CELA, ancrée dans le mouvement trap, cet Ep est beaucoup plus sombre avec des morceaux comme « Hatery » ou « I Don’t Know » qui cristallisent les doutes et les incertitudes du rappeur. Le morceau phare de l’EP « Flames » vient contrebalancer ces interrogations. Bordelais d’adoption, Dopize signera « Flc » en featuring avec Blockchain. Ce nouvel élan inspire le rappeur qui sort en juin 2019, l’EP « Demon » qui se positionne dans une approche festive et turn-up, tout en gardant une note de folie et d’angoisse notamment fournie par le soin apporté au traitement du son. Toujours à la recherche de nouvelles approches sonores, Dopize sort une série de singles : “Fuck It Up” ; “MAD”; “Santa Claus”; “Sombrero”

Il développe en parallèle une série de vidéos freestyles, les “#weeklydoses”, sur sa chaîne Youtube, qui lui permettent de produire des formats courts. Il publie un morceau par semaine tout au long du mois de mars 2020.
Plébiscité par sa communauté, il est invité par le youtubeur Myfuckinmess pour une série de vidéos humoristiques dédiées à l’univers du gaming. Il rencontre l’animateur Flok qui lui propose une lyrics vidéo dans son univers visuel sur le morceau “GAME”, un titre à part entière du rappeur qui s’appuie sur l’univers du rétro-gaming pour narrer l’enfance, les rêves et la réussite. À l’automne 2020, Dopize dévoile son quatrième EP “(UN)BALANCED”, un pont entre les cultures hip-hop américaine et francophone à travers sa production musicale et l’usage des deux langues. Véritable mise en dialogue de deux approches singulières et complémentaires, Dopize signe une approche novatrice. Sur cet EP, il collabore aussi avec la nouvelle figure du rap français Odor sur le morceau “La Fête”.
Avec “(UN)BALANCED”, Dopize joue de la maîtrise de la langue française et anglaise pour créer un rap technique, novateur et rafraîchissant pour la scène rap francophone.

Défiler vers le haut