Résoudre : *
4 + 4 =


Résoudre : *
24 − 12 =

Souvent comparé à Oxmo Puccino, acolyte de Nekfeu et autres crews de 1995 et de l’Entourage, Georgio est une figure montante de la scène du rap français. Loin du profil rappeur-cliché, le jeune homme séduit par son rap mélodique emprunt de poésie, pleinement introspectif et engagé. Bien que sorti en janvier 2019, son titre Dans Mon Élément, en featuring avec Isha, résonne avec la crise sociale actuelle…

Derrière le rappeur français Georgio, il y a Georges Édouard Nicolo. Né le 21 janvier 1993 aux Lilas en Seine-Saint-Denis, le garçon grandit à Max Dormoy, quartier populaire du 18ème arrondissement de Paris. Fils d’une mère métisse guadeloupéenne psychologue-sophrologue, et d’un père producteur audiovisuel en Afrique, il poursuit un parcours scolaire à Angers jusqu’en quatrième. En échec scolaire, il réintègre néanmoins le système scolaire jusqu’à ses seize ans, âge où il décide de se lancer dans la musique. Le rap est une passion qu’il découvre avec l’écriture à l’âge de quatorze ans. Écrire lui permet alors d’exorciser ses maux sur le papier pour vaincre sa dépression. Il enchaîne donc les textes et les petits boulots, et part vivre chez sa grand-mère à la Celle-Saint-Cloud (dans les Yvelines). Là-bas, son amour pour la musique et la littérature grandit davantage au contact de son aïeule.

Après avoir crée un premier projet avec son crew 93 Millimètres (formé avec ses amis Walaz et Khalil), Georgio intègre le collectif de la 75ème Session. La bande se compose des artistes Sopico, Hash24, Népal, Sanka, Sheldon et Limsa, et ensemble ils travaillent au studio Dojo. Le jeune artiste finit par quitter le groupe en 2014 pour se développer en solo, mais il continue malgré tout à travailler avec son ami d’enfance Sanka, rappeur et backeur de scène. Georgio garde également contact  avec les beatmakers Diabi et A Little Rooster. Progressivement, il s’entoure de personnes influentes du milieu du rap, telles que le crew L’Entourage ou encore des artistes comme Isha, Nekfeu, Vald ou encore Deen.

Georgio écrit beaucoup. C’est également lui qui crée tout son univers musical afin qu’il lui soit le plus sincère possible. Il présente un rap engagé teinté de mélodies pop rock, car il s’inspire du  rock et de la musique française. Par ailleurs, le rappeur connaît bien Victor Solf, chanteur de l’ex-duo de Her, avec lequel il collabore pour la reprise en acoustique de son morceau 31 janvier. Ses inspirations musicales ? Scred Connexion, TSR Crew, Flynt, Lunatic, Lino ou encore Mob Deep. Le jeune homme s’influence également de la littérature à travers la poésie de Paul Eluard (Les Mains Libres), d’Edouard Louis avec Qui a Tué Mon Père, un livre à la fois puissant et politique. C’est sans oublier l’œuvre visionnaire 1984 de George Orwell. On compte également parmi ses instigateurs Sylvain Tesson, Robert Desnos, Céline Maïakovski, Henri Michaux, Marc Aurèle et Romain Gary.

Georgio nous séduit avec une écriture léchée mais qui reste accessible à tous, et s’exprime avec un flow efficace. À travers sa poésie, le jeune homme nous invite à vivre sa réalité et la réalité du monde. Georgio aime se livrer pour qu’on se retrouve dans ses textes, et surtout s’affranchir des codes stéréotypés du rap par le biais d’un rap mélodique et sensible. Georgio n’est pas le type de rappeur qui raconte les fantasmes de la rue : c’est un mec lambda qui vit dans son quartier, avec son vécu, ses rêves, ses espoirs, ses craintes et ses doutes. Il puise ses inspirations dans ses proches, son entourage et son quartier du 18ème arrondissement. Bien sûr, l’amour est également une puissante influence pour Georgio.

Depuis ses dix-huit ans, Georgio réalise plusieurs EPs et singles, au nombre d’un projet par an. Son premier projet est la Net Tape Une Nuit Blanche, des Idées Noires, qui regroupe des morceaux datant de 2009 à 2011. Il dévoile finalement son premier « vrai » projet (Mon Prisme) en 2012. Son premier EP Soleil d’Hiver remonte à mai 2013, opus qu’il produit avec le beatmaker Hologram Lo’, du groupe de hip hop français 1995. C’est à partir de 2014 que Georgio se fait connaître par Internet, grâce à sa mixtape Nouveau Souffle qu’il propose gratuitement aux internautes. Pour cette mixtape, il réalise sept clips différents, et n’hésite pas à impliquer sa communauté dans ce projet pour le choix des instrus. L’une des clés de sa réussite (avec sa rigueur) résulte en effet de sa proximité avec ses fans, qui ont su le faire connaître par le biais des réseaux sociaux.

C’est également par son EP de neuf titres À l’Abri que le jeune rappeur voir sa popularité s’accroître. Finalement, son premier album Bleu Noir voit le jour en octobre 2015, réalisé notamment grâce à un financement participatif lancé sur la plateforme KissKissBankBank. L’album se veut introspectif et cathartique, car Georgio tente ici de combattre ses démons telle que la dépression, qui le ronge depuis tant d’années. Même si le premier album connaît son petit succès, l’opus qui suit en 2016, Héra, conquiert la critique. Héra est en effet certifié Disque d’Or en 2019 par le Syndicat National de l’Édition Phonographique, et se vend à plus de 50 000 albums. Le deuxième album sort en novembre 2016, et est un véritable hymne à la vie et à l’amour (Héra étant la déesse du mariage dans la mythologie grecque). Un an après sa sortie physique, Héra est réédité sur les plateformes de streaming sous le nom d’ Ἥρα. Pour ses vingt-cinq printemps, Georgio sort son troisième album XX5 en novembre 2018, chez le label Panenka Music. Il l’écrit à Londres, à Paris et à Helsinki, et l’enregistre en Suisse. XX5 représente l’album le plus instinctif jamais crée par le rappeur. Il y a cette fois moins de sonorités pop rock pour laisser davantage place à l’électro. Les productions y sont plus épurées, plus efficaces et les couplets millimétrés.

Entretemps, Georgio parcourt la France, participant aux Eurockéennes de Belfort en 2015, et réalisant un concert à La Cigale de Paris en janvier 2016. Un an après, il est programmé pour les Francofolies de la Rochelle. Il organise également une série nationale de concerts gratuits pour sa Tournée de L’Ombre. Parmi ces dates, un showcase au Nouveau Casino en novembre 2018. En 2019, Georgio continue de se produire dans des salles combles. En mars dernier, le rappeur était sensé secouer la scène du Zénith de la Villette à Paris (c’était sans compter la pandémie). Enfin, en cette année 2020, Georgio a plusieurs fois annoncé la sortie d’un prochain album en cours… affaire à suivre !

Alice NICOLAS

Georgio - Dans mon élément feat. Isha (Clip Officiel)
Georgio – Dans mon élément feat. Isha
Défiler vers le haut