Résoudre : *
14 ⁄ 7 =


Résoudre : *
14 − 7 =

Interview de NESLY réaliser par Vipzone

NESLY, Dominatrice et séductrice ?

Fraichement Trentenaire,  d’origine martiniquaise, guyanaise et égyptienne, NESLY porte bien son nom entre vie quotidienne et vie d’artiste. Après son 1er duo qui était aussi son 1er clip avec KAMNOUZE elle sort un single intitulé « ALLEZ » en 2010.elle sort son premier album de 12 titres en 2011. Elle est déjà considéré comme une diva du r’n’b-zouk. Elle lève ici un coin de voile sur son parcours et de son dernier album « FOLLOW ME » sorti le 4 mai 2018.

VIP ZONE : Comment t’es venue l’envie de chanter ?

Nesly: En fait, moi j’ai toujours aimé chanté. Je ne dirai même pas que j’ai toujours aimé…je crois que pour moi c’était tout simplement naturel de chanter. C’était aussi naturel que d’avoir deux bras et deux pieds (sourire). C’était un automatisme, et je ne me prenais pas vraiment au sérieux, sachant qu’à la base je voulais être journaliste donc (sourire)…et aussi dans mon entourage ce n’était pas considéré comme un métier, mais quand on était à l’école je me mettais au milieu de mes copines et on chantait chacun à son tour. Et autour de moi j’ai remarqué que les gens me faisaient des compliments quand je chantais et donc j’ai compris que j’avais une belle voix (rires).

VIP ZONE : Justement est-ce que tu as travaillé ta voix ?

Nesly: Non j’ai jamais pris de cours de chant, par contre quand j’aimais une chanson je faisais en sorte de reprendre exactement les notes des artistes que j’interprétais et quand je butais sur une note et ben ! Je reprenais jusqu’à ce que ça colle.

VIP ZONE : Tu es originaire de la Martinique, la Guyane et d’Egypte et tu es né à paris. Est-ce que cette diversité t’aide dans l’écriture de tes chansons ?

Nesly: Tout à fait parce que paris c’est cosmopolite il y a toutes les origines Afrique, Inde, Amérique etc.… du coup il y a un vrai brassage, on partage nos cultures et donc tout cela se ressent dans mes chansons.

Vip zone : les racines, c’est important pour toi?

Nesly: Je n’ai pas grandi avec mes parents donc ce mot-là m’est un peu étranger mais je pense que oui, elles sont importantes: c’est une part de notre identité et une richesse.

Vip zone : Tu es déjà considéré comme une diva du zouk mais dans ton dernier album « FOLLOW ME » sorti le 4 mai 2018, on remarque la présence d’autres rythmes comme l’afro-pop, le dance-hall, tu as envie d’exploré d’autres rythmes?

Nesly : Je crois que quand on écoute mes précédents albums j’ai toujours eu envie d’être très éclectique parce que quand on fait un album c’est pour que cela soit agréable à écouter du début jusqu’à la fin. Donc il y a 14 titres sur cet album, des titres qui font bouger, des titres à émotions. Il y a plusieurs facettes dans ma personnalité et dans ma musique aussi (sourire).

VIP ZONE : Est-ce qu’aujourd’hui les femmes séduisent plus les hommes qu’avant ?

Nesly : Bien sûr que oui ! De plus  on s’assume mieux et ces genres de choses sont mieux perçus aujourd’hui. Surtout qu’on peut rester dans la séduction sans basculer dans la vulgarité.

VIP ZONE : Et toi, comment te sens-tu dans ce rôle, ce personnage de croqueuse d’homme ?

Nesly : Je m’y sens très bien, et puis je vous assure que ce n’est pas un personnage, vu que je suis exactement comme ça dans la vie. Donc en clair, cela me correspond très bien.

VIP ZONE : Donc Nesly c’est synonyme de dominatrice et entreprenante alors ?

Nesly : Non ! J’ai beaucoup de facettes et sur mon dernier album comme sur les précédents il y a des morceaux qui sont carrément à l’opposé d’autres car il en faut pour tout le monde. Mais dans le même temps je voulais également faire un album qui me plait avant tout.

Vip zone : Tu t’inspires de quelles chanteuses? De qui aurais-tu aimé avoir la carrière?

Nesly : J’adore les anciennes chanteuses. En réalité, on a tendance à s’inspiré des nouvelles chanteuses ( Rihanna, Beyoncé, Alicia Keys etc.…), qui elles-mêmes s’inspirent des Tina Turner, Aretha Franklin, Etta James. Autant prendre son inspiration à la source! Je regarde souvent leurs shows et je les trouve incroyables, ne serait-ce que le show de Tina Turner sur « Proud Mary ».

Vip zone : C’est important pour toi d’être sexy et de le montrer au monde, alors que la mode reste encore dédiée aux très minces? Tu milites pour le bien-être et les formes?

Nesly: Je ne milite pas pour les formes, je milite pour qu’on puisse chacun se sentir bien dans sa peau. Il y a une phrase de Marilyn Monroe que j’aime beaucoup qui dit: « Mesdames, vous êtes belle. C’est la société qui est moche. » Ca résume tout…

Vip zone : Nesly et les réseaux sociaux, c’est également toute une histoire, qu’est-ce que ça représente pour toi cette présence en direct avec les fans? C’est rassurant?

Nesly: Rassurant, je ne pense pas, je suis juste quelqu’un qui aime communiquer. Je n’ai pas attendu d’être chanteuse pour m’y inscrire (sourire). Après je trouve ça très intéressant de directement converser avec les gens qui nous écoutent, d’avoir leurs avis, bons ou mauvais tout simplement.

VIP ZONE : Tu as souvent considéré KAMNOUZE comme ton parrain?

Nesly : Bien sûr. En fait Kamnouze c’est un chanteur que j’appréciais déjà quand il était avec le groupe Factor x et un jour je vais au studio comme ça pour travailler et on me dit que je dois poser sur un morceau de KAMNOUZE (sourire) j’avoue j’ai eu quelques secondes d’hésitation…et puis j’ai accepté et on en était là quand KAMNOUZE lui-même est venu il m’a écouté il apprécié, et du coup on a commencé à travailler et très vite ça a collé. Ça été très facile de travailler avec lui et j’ai beaucoup appris auprès de lui. Donc je le considère un peu comme mon parrain dans la musique.

VIP ZONE : Quels sont tes plans autour de ce nouvel album et tes projets à venir ?

Nesly : En priorité je vais d’abord continuer à suivre l’évolution de cet album pendant un bon bout de temps puisque le public a vraiment apprécié et après continuer mes tournées.

VIP ZONE : A part KAMNOUZE, tu as eu 3 duos avec des grands artistes africains, pourquoi ce choix? Tu aimerais t’ouvrir de nouvelles sonorités ou conquérir de nouveaux territoires?

Nesly: HUM… La musique est universelle n’est-ce pas?! Lool ça ne part pas vraiment d’une stratégie, c’est juste que c’est une musique que j’aime, des artistes que j’aime et de ce fait, je pense, que quand il y a un producteur africain dans le jeu ça compte énormément. On forme une équipe donc on s’apporte mutuellement c’est comme, par exemple, dans un couple, chacun prendra des expressions de l’autre ou des habitudes et vice versa.

Vip zone : Merci pour cette interview NESLY et plein de bonnes choses pour la suite.

Nesly: Merci à vous pour la qualité de cette interview et à bientôt.

Nesly - Echec et mat (Clip officiel)
NESLY – Echec et mat
Défiler vers le haut